Catégories
Transport de Mobilité urbaine

Que faut-il prendre en compte pour l’achat d’un vélo de montagne avec un petit budget

Le vélo de montagne fait partie des nombreuses activités amusantes et saines que vous pouvez pratiquer, surtout si vous le faites en compagnie d’amis ou de votre famille. Cependant, pour pouvoir manœuvrer divers terrains et relever les différents défis, notamment lors des compétitions, vous avez besoin d’un vélo robuste, doté de plusieurs options d’équipement et en bon état. Certains sont même équipés de compartiments pour le rangement d’objets personnels tels que de l’eau, des outils de réparation, une pompe à pression, une trousse de premiers secours, etc. Mais personne ne vous mente, certains des meilleurs vélos de montagne ne sont pas bon marché !

Mais rien ne doit vous empêcher de participer à une activité que vous aimez le plus, pas même un budget serré. Et même lorsque vous avez un budget serré, vous voulez toujours vous assurer que votre investissement ne compromet pas vos préoccupations en matière de sécurité parce que, eh bien, on dit que le bon marché est cher, mais dans ce cas, oublions cela pendant une minute. À quel point le bon marché est-il bon marché lorsqu’il s’agit d’acheter un vélo de montagne ? Avec un million d’options à choisir, le coût n’est pas une préoccupation majeure tant que vos priorités sont bonnes et que vous avez des attentes réalistes.

Sans plus attendre, voici les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un vélo de montagne avec un budget limité.

1. Le vélo pas tellement utilisé

Certaines personnes achètent des vélos de montagne et, après quelques essais, se rendent compte que ce n’était pas ce qu’elles espéraient. Et puis il y a ceux qui, après avoir acheté un vélo, l’utiliserons jusqu’à ce qu’ils en aient épuisé tout le jus. Si vous choisissez d’acheter un vélo d’occasion, il est préférable de choisir la première option. N’optez pas pour un vélo d’occasion qui vous coûtera un centime de plus en frais de réparation. Vous pouvez toujours trouver un vélo de montagne d’occasion qui est bien entretenu et en bon état si vous prenez votre temps et effectuez quelques recherches.

Néanmoins, l’achat d’un vélo d’occasion ne signifie pas nécessairement que vous ne vous séparerez pas de quelques euros pour le relooker. Vous devrez peut-être faire quelques mises à niveau pour qu’il réponde à vos normes et spécifications. Pour le remettre dans son meilleur état, vous devrez probablement changer quelques pièces ici et là, comme les pneus, les freins et la selle, pour n’en citer que quelques-unes. Cependant, vous voulez vous assurer que les coûts de réparation se situent dans la fourchette basse car, avouons-le, vous avez un budget serré !

2. Vérifiez les spécifications

Plus un vélo a de spécifications, plus il va coûter cher. Maintenant, si par exemple, vous envisagez d’acheter un vélo de montagne avec des suspensions complètes, il va vous coûter plus cher qu’un vélo sans suspensions. Donc, si vous pouvez vous passer de certaines spécifications, allez-y et réduisez vos attentes d’un cran pour obtenir un vélo de qualité à moindre coût. D’autres éléments peuvent et vont affecter le coût d’un vélo d’occasion, notamment la taille des roues, les options de vitesse et les amortisseurs. Donc, si votre souhait est de trouver un vélo de montagne qui vous coûte moins cher, envisagez un vélo avec moins de caractéristiques. En ce qui concerne les suspensions, vous avez en fait trois options : les hardtails, les rigids et les suspensions complètes. Les hardtails, comme leur nom l’indique, ont des amortisseurs à l’avant mais n’en ont pas sur la roue arrière, tandis que les VTT rigides n’en ont pas.

Selon eux, vous pouvez effectivement obtenir un bon vélo pour moins de 400 euros, mais le coût de ces choix varie en fonction des spécifications de l’amortisseur, entre autres caractéristiques. Du Merax Falcon au Villano Ridge, en passant par le Schwinn Traxion, il existe un grand nombre de choix abordables si vous faites bien vos devoirs. L’astuce consiste à lire les avis en ligne et à comparer plusieurs modèles de différents magasins en fonction des caractéristiques qui comptent le plus pour vous.

vélo montagne

3. Des accessoires faciles à trouver

Avant d’acheter un VTT, vous voulez vous assurer que le vélo en question ne vous donnera pas de mal à trouver ses pièces de rechange. En plus de cela, vous voulez également prendre en compte le coût de remplacement des accessoires. Selon le fabricant du vélo, il peut être soit très facile de trouver les pièces de rechange et les accessoires, soit extrêmement difficile et accablant. N’oubliez pas qu’il peut être bon marché de trouver un vélo de montagne, mais que le coût de son entretien peut être beaucoup trop élevé. Vous voulez donc vous assurer que vos priorités sont les bonnes et que vous avez également pesé vos options avant de prendre la décision finale.

4. Définissez votre budget

Bien que vous puissiez avoir un budget serré, vous voulez trouver un vélo qui soit assez robuste pour répondre à vos besoins. Cela peut être un peu difficile lors de l’achat de votre premier vélo de montagne, mais cela signifie un cadre solide, des pneus en bon état et des suspensions durables. En gardant cela à l’esprit, vous devez définir le montant que vous êtes prêt à dépenser pour votre achat. Une fois que vous aurez fixé votre budget, il vous sera plus facile de trouver un vélo qui vous convienne et, en outre, vous gagnerez du temps car vous aurez réduit vos options. La somme d’argent que vous êtes prêt à dépenser sera le facteur déterminant du type et de la qualité du vélo que vous obtiendrez. Ce serait bien si vous aviez l’argent pour aller vers le meilleur, mais pour le moment, il semble que vous devrez vous contenter de moins.

5. Considérez vos options

Voyons les choses en face ; lorsque vous avez un budget serré, il s’agit davantage de ce que vous pouvez vous permettre et moins de ce que vous voulez. Malheureusement, la catégorie à laquelle vous vous intéressez est l’option hardtail. Ceux-ci n’ont pas d’amortisseurs, mais là encore, vous avez encore quelques options à considérer dans la même catégorie. Jetons un coup d’œil aux différents types de vélos de montagne qui correspondent à un budget serré;

  • Vélos de saut en terre – ceux-ci sont une fusion des vélos de free ride et des vélos BMX. Ils sont plus petits mais ont des suspensions à l’avant. La plupart des gens les appellent des VTT urbains car ils sont utilisés pour les cascades et pour les coureurs qui aiment passer quelques secondes dans les airs.
  • Enduro/all-terrain – cette option de vélos de montagne a des pneus plus larges et fera exactement ce qui est requis en VTT. Ils ont des suspensions complètes mais alors, vous pouvez vous attendre à ce que l’étiquette de prix soit plus élevée !
  • Vélos de descente – comme leur nom l’indique, ce sont des vélos destinés aux cyclistes qui veulent descendre des pistes. Ils sont idéaux pour les terrains accidentés et disposent de vitesses rapides. À l’état neuf, ces vélos coûteront une fortune, mais si vous pouvez en trouver un d’occasion, il vous faudra faire plus que marchander pour obtenir le meilleur prix.

Trouver le vélo idéal quand on a un budget serré peut être une entreprise difficile. Mais là encore, ce n’est pas seulement le vélo que vous avez qui détermine à quel point vous êtes un cycliste. Il s’agit plutôt du plaisir que vous pouvez prendre en roulant et de votre capacité à manœuvrer. Espérons que les considérations ci-dessus vous faciliteront la tâche lors de l’achat d’un vélo de montagne avec un budget serré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *